Rechercher

Visiteurs de la fête

Infos visiteuses et visiteurs

Bienvenue au cœur du Haut-Valais !

Les associations de yodleurs du district de Rarogne occidental se réjouissent de vous accueillir du 21 au 23 juin 2024 à Rarogne, dans le village du poète Rilke. Sous la devise « Fêter ensemble », nous voulons faire la fête ensemble et vivre trois jours placés sous le signe de la convivialité.

Pendant ces trois jours, profitez de l’ambiance unique d’une fête de yodleurs dans les ruelles et sur les places de Rarogne, assistez aux représentations et admirez les costumes traditionnels lors du grand cortège.

Lors de cette fête du yodel, vous découvrirez non seulement les clubs de yodel, les orchestres de yodel et les yodleuses et yodleurs solos, mais aussi les joueuses et joueurs de cor des Alpes et de Büchel ainsi que les lanceuses et lanceurs de drapeaux.

L’accès aux différentes prestations s’élève à CHF 5.– par jour. Vous pouvez vous procurer les billets nécessaires en toute simplicité devant les locaux des différentes représentations.

Plan général

Sections

Le yodel : la langue des montagnes qui touche en plein cœur

Le yodel consiste à chanter des combinaisons de syllabes lâches en passant fréquemment de la voix de poitrine à la voix de tête, aussi appelée voix de fausset. La plupart des yodels (chants de yodel) sont polyphoniques. Outre la chanson de yodel pure, les chants de yodel apparaissent aussi souvent comme refrain ou en conclusion dans les chansons populaires. Le yodel est originaire de l’arc alpin et d’autres régions montagneuses allemandes et autrichiennes. Depuis le 19e siècle, la pratique du yodel s’est développée dans les chœurs, et la tradition musicale populaire religieuse et sacrée connaît elle aussi des yodels à une ou plusieurs voix. Personne ne peut affirmer avec certitude comment est né le yodel. Peut-être servait-il autrefois à communiquer entre la montagne et la vallée ? Ou alors il annonçait la montée ou la descente d’un troupeau de bétail sur les chemins étroits et peu visibles de montagne ? Les premières références au mot « yodel » proviennent de Franconie et de la région germanophone du Danube aux 17e et 18e siècles. Il signifiait alors johlen (« hurler » en français) et n’avait pas de lien spécifique avec la musique. Toutefois, les yodleuses et yodleurs savent de toute évidence que le yodel est une langue très ancienne qui permettait de communiquer avec les alpages voisins et le bon Dieu.

En Suisse, le yodel est pratiqué de deux manières : le yodel chanté et le yodel naturel. Le yodel chanté est composé de trois strophes chantées suivies d’un refrain yodlé. Contrairement au chant, le yodel naturel est une mélodie sans paroles, qui exprime simplement un ressenti. Le yodel naturel est surtout perpétué en Appenzell, dans le Toggenburg, dans l’Oberland bernois ainsi qu’en Suisse centrale.

Le cor des Alpes : le lien entre l’homme et la nature

Le cor des Alpes est lui aussi issu du monde de la montagne. On suppose qu’il servait d’instrument d’appel entre les bergers et la population de la vallée ou qu’il donnait au bétail de pâturage le signal de rentrer à l’étable à l’heure du coucher et de la traite.

Le büchel est un instrument à vent aussi basé sur le principe de la trompette naturelle. Cependant, contrairement au cor des Alpes, il est plié en trois sections juxtaposées et ne mesure donc que 90 cm environ.

Les joueuses et joueurs de cor des Alpes et de büchel se produisent lors des fêtes de yodleurs en solo, en duo, en trio, en quatuor ou en groupe et sont évalués par trois membres du jury. Par groupe, on entend un orchestre de cors des Alpes ou de büchel composé d’au moins cinq joueuses et joueurs. Les prestations à plusieurs voix doivent réunir des instruments dont la tonalité de base est identique. En outre, les instruments des exécutants doivent être entièrement en bois, à l’exception des douilles filetées ou enfichables ou des coulisses d’accord du büchel.

Le lancer de drapeau : l’art d’allier mouvement et couleur

Contrairement au yodel et au cor des Alpes, le lancer de drapeau n’est pas originaire des montagnes. Ce jeu d’adresse était au Moyen-Âge un privilège réservé aux confréries urbaines. Les drapeaux ou bannières sont connus depuis le début de l’Antiquité. Ces tissus imprimés, généralement rectangulaires, symbolisent une communauté et servent notamment de point de repère aux soldats dans l’armée. Presque chaque communauté historique a son drapeau : les nations, les villes ou justement les confréries. Peut-être les porte-drapeaux agitaient-ils leurs drapeaux quand le vent manquait ? Ou de manière joyeuse et ludique, lors de la victoire de leur armée ? Quoi qu’il en soit, il a été importé en Suisse par des mercenaires revenant de pays méridionaux. Il fait désormais partie intégrante des coutumes et est encouragé depuis 1910 par l’Association Fédérale des Yodleurs. Aujourd’hui, il n’est plus le privilège des confréries : des centaines de lanceuses et lanceurs de drapeau lancent de manière artistique leur drapeau de soie dans les airs en une centaine de figures réglementées, avant de le rattraper par son manche court et lourd.

Lors des fêtes de yodleurs, les lanceuses et lanceurs de drapeau ne peuvent réaliser leur prestation qu’avec le drapeau suisse ou un drapeau cantonal. La toile du drapeau doit mesurer au moins 1,44 m2. Outre la représentation individuelle, les lanceuses et lanceurs de drapeau ont la possibilité de se produire en duo. Lors de ces représentations, les drapeaux sont lancés l’un vers l’autre, en plus des lancers de drapeaux habituels. Tout se joue en quelques minutes de concentration.

Cortège

No. Verein/Gruppe I Association/groupe Ort I Lieu
1 Burgkirche Raron
2 Ehrengäste
3 Trägervereine
Jodlerklub Noger Ausserberg
Jodlerklub Echo vam Bietschhorn Lötschental
Jodlerklub Raron Raron
4 Tambouren- und Pfeiferverein Ahnenstolz Ausserberg
5 Jodlerklub Alpenrösli Siders
6 Appenzeller Sennenhunde SCAS
7 Jodlerklub zer Taverna Ried-Brig
8 Jodlerklub Bachji Lalden
9 Musikgesellschaft Echo Raronia Raron-St.German
10 Gemischte Jodlergruppe Bärgarve
& Schwarznasenschafen
Naters
11 Jodlerklub Gletscherecho Saas-Fee
12 Jodlerklub Hohwacht Lauwil
13 Schwarzhalsziegen Landwirtschafts Zentrum Oberwallis
14 Jodlerklub Balfrin Visp
15 Tambouren- und Pfeiferverein Heidenbiel Raron-St.German
16 Jodlerklub Safran Mund
17 Trychlergruppe Menzingen Rotenbach
18 Jodlerklub Ahori Glis
19 Jodlerklub Grubenalp & Saaser Mutten Saas-Balen
20 Kant.Fahnenschwinger Wallis
21 Freunde alter Landmaschinen Oberwallis
22 Musikgesellschaft Alpenglühn Ausserberg
23 Jodlerklub Aletsch Naters
24 Jodlerklub Alpenrösli Lausanne
25 Jodlerklub Riederalp Riederalp
26 Fahnenschwinger WJSV
27 Westschweizer Alphornbläser Vereinigung
28 Austragungsort Westschweizer Jodlerfest 2027 Château-d‘Oex

Sécurité / Samaritains

Les soins médicaux d‘urgence pendant la Fête Romande des Yodleurs sont assurés par les samaritains.

Un poste poste de samaritains se trouve au centre communal de Scheibenmoos et est indiqué sur le plan général. Un autre poste de samaritains se trouve près de la Burgkirche pendant les représentations de concert et est indiqué sur le plan de situation. En outre, les samaritains patrouilleront sur le site de la fête.

Si une personne a besoin d‘une aide médicale et n‘est pas en mesure de se rendre au poste des samaritains par ses propres moyens ou avec l‘aide d‘un tiers, appelez le numéro suivant : +41 79 526 95 40. Nous vous enverrons de l‘aide.

En dehors des heures d‘ouverture, vous pouvez obtenir de l‘aide en appelant le numéro d‘urgence 144.

Heures d‘ouverture du poste de Scheibenmoos vendredi 12h00 – dimanche 20h00

Heures d‘ouverture du poste Burgkirche Pendant les concerts.

Numéro d‘urgence sur le site de la fête +41 79 526 95 40

Numéro d‘urgence de l‘ambulance 144

Numéro d‘urgence des pompiers 118

Numéro d‘urgence de la police

Bureau des objets trouvés

Le bureau des objets trouvés se trouve au stand d‘information près de la Banque Cantonale du Valais.

Heures d‘ouverture du stand d‘information

Vendredi 21 juin 2024   13h00 – 22h00

Samedi 22 juin 2024   09h00 – 22h00

Dimanche 23 juin 2024   09h00 – 17h00

Accès aux prestations

Pour pouvoir assister aux représentations des concours en direct, vous devez être en possession d‘un insigne officiel de la fête ou d‘un pin de fête. Les pin‘s de fête sont en vente devant les locaux correspondants et au stand d‘information.

Prix d‘entrée:

Vendredi (valable tous les jours) CHF 15.-

Samedi ( valable aussi le dimanche) CHF 10.-

Dimanche (valable pour le cortège) CHF 5.-

Billets pour le concert de Heimweh

Le vendredi 21 juin, un concert du chœur d‘hommes « Heimweh », connu dans toute la Suisse, aura lieu sous le chapiteau à 20h00. L’entrée au concert n’est pas comprise dans l’insigne de fête. 

Dès maintenant, vous pouvez commander les billets pour le concert de Heimweh via eventfrog. Les billets ne sont disponibles que par ce canal et il n’y a pas de points de vente. Veuillez utiliser uniquement ce lien et ne pas acheter de billets auprès d’autres fournisseurs tiers :

Commander des billets ici !

Présentation du chœur Heimweh :

Heimweh est un projet de chœur d’hommes qui s’est fixé pour objectif de réunir les plus belles voix de Suisse. L’origine, la formation musicale, le genre ou l’âge ne doivent jouer aucun rôle dans la participation au chœur. Les douze voix chantent des sentiments que chacun connaît et vit. Heimweh chante l’amour, la patrie et la famille. Les chanteurs viennent des quatre coins de la Suisse alémanique. Ils n’ont pas d’habitation commune, mais une passion commune : la musique et l’amour de la nature.